14 novembre 2018

> flandres finances
Coaching bancaire

88, rue Jean Mermoz
59253 LA GORGUE

Tél. 06 22 57 54 70

N° Orias 13001996

Actualités
Le prêt à taux zéro (PTZ): pour qui, comment ça marche ?

Le prêt à taux zéro (PTZ), dont Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi le doublement en 2009 pour l'achat d'un logement neuf, a été crée le 1er octobre 1995. Depuis début 2005, les acquéreurs de logements anciens sans travaux peuvent aussi y prétendre.

- Qui peut en bénéficier?
L'acquéreur d'une résidence principale à condition que ses revenus ne dépassent pas un certain plafond, qui varie en fonction de la composition du ménage et de la région (de 23.688 euros pour une personne seule à un maximum de 68.875 euros pour 5 personnes et plus). Les deux tiers des ménages environ sont éligibles au PTZ.

En 2007, 245.000 ménages en ont bénéficié (79.000 dans le neuf et 166.000 dans l'ancien), selon l'Agence nationale d'information sur le logement (Anil).

Lire la suite...
 
Les emprunteurs libres de choisir leur assurance

La ministre de l’Economie présente, aujourd’hui 25 novembre 2008, une réforme de l’assurance emprunteur liée au crédit immobilier.

JUSQU’ICI opaque et confus, le système de l’assurance emprunteur dans le cadre d’un prêt immobilier s’apprête à subir un important rajeunissement. La ministre de l’Economie, Christine Lagarde, révèle dans nos colonnes que cette assurance, jusqu’ici imposée par la banque, dans 90 % des cas, pourra être choisie par l’emprunteur.  En clair, lorsque la banque vous proposera une offre de crédit immobilier, assortie d’une assurance, vous serez libre de la refuser et d’en souscrire une autre qui serait plus avantageuse. A ce jour, une minorité de banques permettent ce libre choix.

Lire la suite...
 
Projet de loi Boutin : les mesures en faveur des particuliers

C'est la fin d'un marathon. Le Sénat a enfin achevé, dans la nuit de mardi à mercredi 22 octobre, l'examen du projet de loi de " mobilisation sur le logement ".

S'il a infligé un désaveu cinglant au gouvernement en refusant d'assouplir le quota de 20 % de logements sociaux s'imposant aux communes, en revanche, il a clôturé ses travaux en validant nombre de mesures qui vont toucher tant les locataires que les propriétaires. Reste au texte à passer l'épreuve de l'Assemblée nationale mi-décembre, avant d'être voté dans sa forme définitive en commission paritaire avant la fin de l'année. L'alliance des sénateurs UMP et socialistes sur un certain nombre de points, en particulier la préservation du fameux quota de 20 %, devrait alors faire prévaloir son point de vue en commission, quelle que soit la position des députés. Au menu de cette dernière séance sénatoriale, divers points concernent les ménages.

Lire la suite...
 
Les Français préfèrent attendre avant d'acheter !

Dans le contexte actuel, une majorité de Français, 58% exactement, estime qu'il est préférable d'attendre pour acheter un logement, selon un sondage LH2 pour le site explorimmo.com. Le désir d'être propriétaire reste cependant  vivace chez les sondés.     

Une majorité de Français, 58% exactement, estime qu'il est préférable d'attendre pour acheter un logement, dans le contexte actuel de la crise bancaire, selon un sondage LH2 pour le site explorimmo.com publié jeudi. A la question " si vous aviez le projet d'acheter un bien immobilier, quelle serait votre attitude la plus probable ? ", 58% des personnes interrogées répondent qu'elles attendraient " un peu, compte tenu du contexte ". Il n'y a que 36% de Français pour affirmer qu'ils achèteraient " dès que possible, si une opportunité se présentait ", tandis que 6% ne se prononcent pas.

Lire la suite...
 
Les prix des maisons affichent un fort recul en juillet, à -3,5%

Quand ceux des appartements progressent de +1,8%, selon la FNAIM. Tous types de biens confondus, les prix baissent de -1,5%, en juillet. Depuis janvier, la hausse des prix s'est lentement et progressivement érodée.         

Au cours du mois de juillet, les prix des logements anciens ont affiché un nouveau recul de -1,5%. Ce résultat, qui tient tout particulièrement au recul des prix des maisons (-3,5%) alors que ceux des appartements évoluent toujours modérément (+1,8%). Ces chiffres traduisent "une nouvelle fois les hésitations du marché", selon la FNAIM.

Lire la suite...
 
Les prix se stabilisent dans les grandes métropoles

Les prix de l’ancien dans l’ensemble des grandes métropoles se sont stabilisé ou ont affiché de légères baisses au cours du premier semestre 2008, selon les résultats provisoires de la dernière étude de conjoncture des Notaires de France. Pour les officiers ministériels, ce phénomène concerne en premier lieux les tranches de prix observés entre 100.000 et 600.000 euros.

Autre observation : les prix des centres villes résistent mieux que ceux des villes moyennes ou des banlieues.

Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 Suivant > Fin >>